L'AglarondSymbole Aglarond GRIS
Toi qui découvres avec stupeur le royaume de la Reine-Sorcière
baisse la tête et prosterne-toi humblement…
Toi qui admires la grande Muraille de guet des monts Tannath,
baisse la tête et prosterne-toi humblement…
Toi qui marches vers Velprintalar et le sublime Palais Emeraude,
baisse la tête et prosterne-toi humblement…
Toi qui contemples notre Peuple et ses valeurs de fierté,
baisse la tête et prosternes toi humblement…
Toi qui souhaites rejoindre les territoires de la Simbule,
baisse la tête et relève-toi humblement.

 Capitale : Velprintalar
Population : 1 270 080 (humains 65%, demi-elfes 30%, elfes 5%)
Gouvernement : autocratique (s’appuie sur un conseil représentatif)
Religions : Chauntéa, la Seldarine, Séluné, Umberlee (décriée), Valkur.
Importations : fer, verre, textile
Exportations : bois de construction, céréales, cuivre, pierres précieuses, vin
Alignement : N, NB, CB

Situé sur la péninsule qui transperce le cœur de la mer des Étoiles déchues, l’Aglarond est une terre où la forêt profonde côtoie les flots. Les hommes et les elfes s’y sont mélangés pendant des siècles, si bien qu’il n’existe pas de plus grande concentration de demi-elfes dans tout Faerûn.

Cette contrée se dresse depuis longtemps, tel un rempart repoussant les Magiciens Rouges de Thay à l’écart des terres occidentales. Mais si le peuple d’Aglarond assume cette tâche ingrate, ça n’est pas pour la survie des autres pays, mais bien pour la sienne ! Pour cela et grâce au potentat de la puissante Simbule, le pays inspire le respect à tout Faerûn.

C’est d’ailleurs l’un des rares royaumes à interdire aux Magiciens Rouges l’établissement d’enclaves à l’intérieur de ses frontières.

Son armée défend ses frontières contre le Thay et ses adroits rôdeurs parcourent ses confins en quête de troubles éventuels. Les anses qui bordent les côtes rocheuses de l’Aglarond sont ponctuées de villages de pêcheurs et, depuis que la Simbule a déclaré que tous les pirates devaient être considérés comme des agents du Thay (et mis à mort en cas de capture), les eaux qui baignent l’Aglarond sont devenues très sûres. Ainsi, bien que les îles pirates ne soient qu’à 150km au large des îlots occidentaux rattachés à la péninsule, les boucaniers préfèrent contourner cette côte prudemment.

Le bois du Yuir couvre une grande partie de ce pays grâce aux efforts des demi-elfes établis sous sa voûte feuillue. Ces derniers font de leur mieux pour décourager toute exploitation démographique de la forêt grâce à un savant mélange de transactions, de diplomatie et parfois de menaces voilées. Ces dernières années, la forêt a enfin progressé face aux cultures des fermiers.

Maintenant jeune héros, à toi de découvrir cette terre baignée d’une ancienne magie et de mystères plus profonds que les abysses.